Projet

Ciné-Poussse, c'est quoi ?

Les enfants et adolescents âgés entre 6 et 15 ans découvrent le cinéma burlesque des années 20, 30 autour du personnage de Charlot,et les films noirs, suspens, notamment des années 40 et 50.

Puis ils écrivent, jouent, filment et réalisent eux-mêmes leur propre film, encadrés et dirigés une équipe de professionnels (une réalisatrice, une comédienne, un pianiste- compositeur, une décoratrice, une costumière ...)

Sur une trentaine de séances comprenant la découverte du genre cinématographique, des métiers du cinéma, puis toutes les étapes de création d'un film, ils réalisent ainsi leurs courts-métrages de manière et dans un contexte quasi-professionnel.

Ils créent aussi les afffiches en vue de la projection des films lors du Festival "Les Enfants font leur Cinéma" en ciné-concert avec Julio Laks au piano.

Un DVD est par la suite édité.

Le but est de développer leurs talents, que les enfants apprennent à se connaître et à avoir confiance en eux en utilisant un processus créatif comme modèle de changement social.

Pourquoi le cinéma ?

Le cinéma permet d’explorer notre rapport à l'image. L’image qui envahit l’univers et l’imaginaire des enfants, adolescents, banalisée, très vite intégrée. Ils y ont facilement et souvent accès, ils savent manipuler très jeunes la télé, le lecteur DVD, l’ordinateur, la tablette... Mais ils ne savent pas toujours l'analyser, ni la mettre à distance par un regard critique. Il est donc nécessaire de développer l'éducation à l'image des enfants. Or cela existe peu, notamment dans le milieu scolaire, faute de moyens et aussi de formation des enseignants à cet enjeu pourtant essentiel.

En étant créateurs de leurs propres images, ils acquièrent des clés de compréhension, développent leur regard et leur esprit critique.Ils font l’apprentissage de tout le processus de création d’un film, de l’écriture à la réalisation en passant par le jeu. Ils sont à la fois acteurs et techniciens de cinéma, et spectateurs de leurs films projetés dans le cadre du festival « Les Enfants font leur Cinéma » au Trianon.