Saison 16 - La femme dans l'histoire : résister à plus fort que soi

Projet au collège Louis Pasteur à Villemomble (93)

Sur la thématique " La Femme dans l'histoire : résister à plus fort que soi ", la réalisatrice Claire Biju-Duval, avec la costumière et plasticienne Martha Romèro travailleront avec des jeunes d’une classe ULIS et d'une classe de 6e à la création d’un film où les marionnettes, créées et fabriquées par les jeunes, seront les acteurs.

Les Participants : 40 élèves entre 10 et 15 ans
- 25 élèves de 6e
- 15 élèves de la classe ULIS (enfants à déficience cognitive et mentale)

Ils seront encadrés par les deux artistes en collaboration avec un professeur de français, une professeure d'arts plastiques, une professeure des écoles spécialisées dans l'enseignement ULIS et une AVS

Loin d'une rédaction académique, les élèves devront travailler sur l'écriture très concrète d'un scénario et de fiches personnages permettant de rendre cohérentes leurs idées initiales.
La réalisation de marionnettes permettra aux élèves de se décentrer et de mettre en œuvre leurs recherches documentaires sur les femmes qui ont marqué l'histoire comme des femmes, plus anonymes, en passant par des personnages de romans et de contes.
L'aller-retour, tout au long de l'année, entre l'oral et l'écrit, l'écriture collective et individuelle aboutira à une œuvre mêlant littérature, arts plastiques et arts visuels. Ils se rencontreront dans des ateliers communs tout au long de l'année.

Sous réserve de financements complémentaires, un travail de mise en voix du scénario (narration et personnage) sera encadré par une troisième artiste, spécialisée dans le doublage.

Les artistes intervenantes :
Claire Biju-Duval, auteure-réalisatrice et monteuse
Martha Romèro, costumière et plasticienne

Claire portrait2Martha

Deux idées ont donc motivé la naissance de ce projet : l'envie des deux artistes et d'un professeur de faire vivre de manière poétique et théâtrale le sujet d'actualité de la place des femmes dans la société, la prise de conscience des professeurs du collège du manque d'intégration des élèves ULIS. Ces élèves à déficience cognitive sont au centre du projet. Ils seront valorisés grâce à l'aller-retour incessant entre travail intellectuel et travail manuel dans des petits groupes avec les 6èmes.

Le planning : 
Le projet devrait démarrer auprès des élèves courant octobre 2020 et prendra fin en juin 2021.
Une quinzaine de séance sont prévues, soit environ 80 heures, dont deux sorties :
- au Mouffetard, théâtre des arts de la marionnette,
- au Cinéma André Malraux à Gagny

Le restitution du projet : 
Le film sera projeté dans un cinéma d'art et d'essai, en séance publique.
Une rencontre avec les participants et les artistes ayant mené le projet devrait avoir lieu, ainsi qu'un débat avec le public, après la projection.

Les partenaires :
Le Département de Seine-Saint-Denis dans le cadre du dispositif Culture et Art au Collège.
La Fondation La Poste. 

Nous attendons la réponse de deux autres Fondations sollicitées.